Savourer un bon vin : pourquoi choisir une carafe à décanter ?

D’après les statistiques sur la consommation de vin dans l’Hexagone, les Français sont des adeptes de ce dernier. 54 % d’entre eux en consomment au moins toutes les semaines. La meilleure façon de le savourer est d’utiliser une carafe spécifique. Elle apporte de nombreux avantages. Les détails sur ce sujet dans les lignes qui suivent.

Quelques informations à connaître sur la décantation

Avant de déterminer l’importance de la décantation avec une carafe, il faut définir le mot « décanter ». Il s’agit d’un procédé qui consiste à verser le contenu d’une bouteille de vin dans un décanteur ou une carafe à décanter. Il ne s’agit pas d’un acte anodin, puisque ce procédé peut changer la saveur de la boisson. En matière d’œnologie, c’est la technique qui permet de débarrasser le vin du dépôt qui se forme à sa surface. Les gens la désignent, également, par « carafage » puisque le vin s’oxygène en passant de la bouteille à la carafe.

Le dépôt de vin, un fond amer

Le dépôt qui apparaît à la surface du vin est le résultat de la solidification de certains de ses composants. En étant stockés pendant une longue période, les éléments qui forment cette boisson se cristallisent. D’après les spécialistes, ce phénomène se produit parce qu’ils sont vivants. Certes, leur présence peut sembler repoussante, mais ils n’ont aucun impact sur la qualité du vin et sur la santé. Quoi qu’il en soit, il faut les enlever puisqu’ils sont amers. Pour le vin rouge, par exemple, ce sont les tanins et les pigments responsables de la coloration qui durcissent. Cependant, son dépôt ne se trouve pas à la surface, mais dans le fond du récipient. En général, pour le détecter, il suffit d’allumer une bougie et d’éclairer la bouteille.

La décantation, pour extraire les arômes

En général, ce sont les vins âgés qui sont décantés à cause de la quantité importante de ce dépôt. Toutefois, les jeunes ont également besoin d’une décantation pour s’aérer. Cela permet de faire ressortir leur goût et leurs arômes. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’une bouteille entamée devient plus savoureuse le lendemain de sa première consommation. En effet, quel que soit l’âge du vin, il est indispensable de le servir dans une carafe à décanter. Attention, une oxygénation excessive peut modifier sa saveur. Cependant, ce ne sont pas tous les vins qui supportent la décantation. Certains d’entre eux sont fragiles à cause d’une teneur faible en tanin.

Le grand retour de la cuisine orientale
Nouvelle tendance : manger microbiote friendly !